Récit d’un voyage en Inde à La Courneuve

IMGP3529-midAvez-vous déjà remarqué la grande porte ornée de statues aux multiples couleurs le long de la N2 ?
Eh bien moi oui !

Ce samedi 18 Janvier 2014, l’AC4R m’a permis d’assouvir ma curiosité et de me faire découvrir le magnifique temple hindou qui se cache derrière cette façade. Après un petit verre dans le magasin Vélo Espace 93, nous nous dirigeons vers cette entrée remarquable au milieu d’un environnement grisâtre. La porte franchie, nous atterrissons dans un couloir où nous déposons nos chaussures : règle primordiale pour pénétrer dans l’enceinte même du temple.

Mes yeux courent dans tous les sens tant ils sont captivés par la profusion de dorures, peintures murales, statues et autres. Notre guide, le fils du directeur de l’Association Sivan Parvathi promouvant la culture Sri lankaise tamoule, nous souhaite la bienvenue. Il nous invite à suivre le chemin qu’empruntent les fidèles. Lire la suite

Elle a testé pour nous : la librairie La Traverse

latraversePour réaliser cet article sur la librairie La Traverse de La Courneuve, l’AC4R a rencontré Christelle, une Parisienne adepte du lieu. Prête a venir jusque dans notre banlieue pour assouvir ses besoins de lecture, nous lui avons demandé ce qui l’avait séduite dans cette institution Courneuvienne…


Christelle
: « J’adore les bouquins. Par facilité et commodité, je me rends dans les Fnacs parisiennes le plus souvent, parfois dans les librairies de quartier. Dans les Fnacs, difficile d’avoir des échanges avec les libraires-vendeurs. Quant aux librairies de quartier, je n’ai pour l’heure pas encore trouvé celle qui me correspond.  Beaucoup de monde ou des libraires déprimés !

Lire la suite

Super LOTO de l’école Paul Doumer

Le Super Loto organisé par l’école élémentaire Paul Doumer aura lieu le vendredi 15 février 2013 à partir de 19 Heures 30.
Prix des cartons :
1 carton : 2€
3 cartons : 5€
8 cartons : 10€
20 cartons : 20€
L’accès à ce loto est ouvert aux personnes du quartier, dans la limite des places disponibles. Les cartes seront également en vente sur place le jour du loto.

Pour relayer l’information, imprimez l’affiche à télécharger !

Ça bataille rue du Général Schramm

Nous reproduisons ci-après le message que Gérard nous a adressé via lacourneuve4routes@gmail.com :

Bonjour

Toutes ces photos, illustrent la rue du Général Schramm et l‘avenue Gabriel Péri  devant la résidence de l’Hôtel de Ville où nous habitons un immeuble privé livré en janvier 2011.

Un coffret électrique de chantier "oublié" rue du Général Schramm

On peut apercevoir encore un coffret de chantier sur le poteau.
A la Courneuve le provisoire dure !!!
Pour l’instant, malgré des réunions à ce sujet , comité de pilotage et rendez-vous sur le terrain, le compteur est toujours en place.
Que faire ??? Lire la suite

Nostalgie

Nous reproduisons ici, avec son aimable autorisation, un email que nous avons reçu de l’un de nos lecteurs, Christophe C.

Bonjour,
Je suis allé sur votre site, et j’ai eu envie d’écrire quelque chose à propos de ce quartier des 4 routes que j’ai habité pendant 13 ans. (De 1973 à 1986)
A l’époque, en 1973, j’avais 4 ans, j’habitais rue de la tréfilerie avec mes parents, le quartier était très calme, et jusqu’en 1986 je passais beaucoup de temps dehors à faire du vélo ou à jouer dans la rue avec d’autres enfants de cette rue. Il passait environ 5 voitures par jour, donc peu de risques d’être écrasé. J’allais à l’école primaire Paul Doumer, une très bonne école dirigée à l’époque par M. Delattre. En face, on y trouvait des préfabriqués ou des étudiants pouvaient faire des études de compta. J’ai tellement tourné dans ces rues en vélo que j’en connaissais les moindres recoins par coeur. Il y avait déjà les serres, rue des écoles, et cette petite maison de retraite, rue du Docteur Roux. Je me souviens aussi de ce terrain vague, rue Rateau, ou on y a construit des bâtiments aux allures bizarres et sans peinture. Il n’y avait pas de rond-point aux 4 routes, ni le métro. On faisait les courses avec ma mère au Prisunic ! ou au Viniprix !
Je garde un excellent souvenir de ce quartier dans les années 70 et début 80.
Puis, quand nous sommes partis, en 1986, ça se dégradait déjà, + de voitures, + de violence, etc. Nous avons habité Bobigny, près d’Avicenne, ou ça s’est dégradé très vite également, puis Drancy jusqu’en 2006.
J’ai maintenant 43 ans, et j’ai quitté le 93 depuis 6 ans pour vivre à Montgeron dans le 91. Et bien je ne regrette absolument pas d’être parti, je crois que je ne pourrais plus revenir dans le 93. Dailleurs je reconnais très bien les endroits que l’on peut voir en photos sur votre site, et la façon dont ça se dégrade encore et toujours. C’est dommage.

Le trottoir du 5 rue Édouard Renard

Ci-après le message qu’Annie nous a fait parvenir via lacourneuve4routes@gmail.com :

Le trottoir du 5 rue Renard...

Bonjour,

Depuis quelques semaines, au 5 rue Édouard Renard (côté Courneuve) nous avons un bar « Le Millénium » devant lequel sont stationnés tous les soirs des véhicules sur le trottoir.

Le 31 mai à 18h30...

Ils gênent le passage, sans aucun respect des piétons; vous avez aussi les conteneurs poubelles qui ne sont jamais rentrés dans l’immeuble de cette même adresse, alors que suivant la charte des citoyens ceux-ci ne doivent pas rester dans la rue.

Merci de bien vouloir remédier à ces problèmes pour le respect d’autrui.

Tu filmes ou tu filmes pas?

Je me suis laissé dire, à plusieurs reprises et par plusieurs sources, que nos élus ne sont pas de fervents admirateurs des citoyens-réalisateurs en herbe qui s’adonnent ou souhaitent s’adonner à une passion bizarre : filmer le Conseil Municipal en session.

Si l’on peut se demander par principe si certains n’ont rien d’autre à faire, un soir de semaine, que de passer 3, 4, 5 ou plus d’heures encore à suivre les débats du Conseil, ce qui m’a interpellé, c’est la fâcheuse habitude des équipes administratives de la Ville de vouloir systématiquement empêcher les administrés de filmer ou de prendre des clichés.

Lire la suite

J’aime pas les hypocrites, les mythomanes, les paranos.

Che(è)r(e) Mummure,

Vous m’avez fait l’honneur de commenter par deux reprises l’une de mes publications intitulée Gilles Poux hors-la-loi, un beau p’tit scoop sur un Maire qui fume dans un lieu public.

Contrairement aux habitudes municipales courneuviennes, j’ai décidé de répondre à vos diverses interrogations, de façon précise, normée et informée, en temps et en heure, sans me prévaloir d’une quelconque injure car mon sens de l’humour me permet (moi !) de comprendre la subtile différence entre et d’apprécier le sarcasme, l’ironie et parfois même le cynisme…

Lire la suite