On a testé pour vous : le massage Thaï de la rue Rateau

Qui n’a pas rêvé d’un massage délassant après une journée de bricolage intensif ?
C’est motivée par cette promesse de bien être que je prend RDV au « salon de modelages Thaï traditionnel Thailandais » Wassana Wat Pho situé un peu avant le resto Le Cadran, au bout de la rue Rateau.

Le premier contact téléphonique est sympathique, on arrive à se faire comprendre :
« un massage d’une heure, a 18h » « Combien de personnes ? ma collègue est libre aussi » « Alors va pour deux personnes ! »

Farina, la gérante de l’établissement nous accueille chaleureusement dans un petit salon à l’éclairage tamisé, ou se diffuse une musique zen/orientale et une agréable odeur d’eucalyptus qui fait oublier qu’on a le nez qui pique a cause du printemps.
Elle nous présente ses diplomes de l’école Wat Po de Bangkok et nous choisissons, d’après photos, le type de massage que nous souhaitons.

Les types de massages proposés par Wassana Wat Pho :

  • Massage Thaï traditionnel > pression sur les méridiens, postures d’étirement, pétrissage musculaire…
  • Massage Thaï au pierres (chaudes) > des pierres de basaltes chauffées à la vapeur sont enduites d’huiles essentielles et appliquées le long du dos
  • Massage Thaï aux plantes (chaudes) > après un massage Thaï traditionnel, on dispose sur le corps des herbes aromatiques médicinales dans des poches en coton
  • Massage Thaï des pieds – réflexologie > massage des pieds jusqu’aux genoux, à l’aide des mains et d’un stick en bois
  • Massage Thaï aux huiles aromatiques (chaudes) > modelage du corps, plus soft que le massage thaï traditionnel, c’est celui-ci que nous choisissons.

Le massage s’effectue en slip, par les masseuses (habillées) aux mains professionnelles, sachant appuyer là ou ça fait du bien. Il est vivement conseillé de leur indiquer vos zones sensibles en début de séance, elles insisteront sur les noeuds les plus tenaces quitte à prolonger le massage de quelques minutes.

L’huile ne laisse pas une sensation désagréable sous les vêtements, et nous sortons légers et ravis après une tasse de thé à la menthe gentiment offerte.

Les tarifs :

Les tarifs vont de 20€ pour 20 minutes de massage du dos sur table (à tester après une journée de 8h devant l’ordi) jusqu’à 90€ pour 1h30 (Massage aux pierres chaudes ou méga combo Massage Thaï Traditionnel aux plantes + huiles chaudes). Un dépliant est en libre service sur la devanture.

Plus d’infos sur la page facebook du salon Wassana Wat Pho

Fontaine, je ne boirai pas ton eau.

Sur la page d'accueil du site sedif.com ©SEDIF

Le Syndicat des Eaux D’Île de France dépense beaucoup de nos deniers en affiches et en spots radio pour que nous préférions l’eau qu’il amène à nos robinets à celle vendue en bouteille. Bien qu’il en soit vice-président, l’eau de qualité irréprochable du SEDIF ne semble pas être au goût de notre Maire, Monsieur Gilles Poux. En effet, la mairie de La Courneuve est équipée de fontaines, alimentées par de grosse bouteilles d’eau en plastique livrées par camion.

Campagne 2004-2005 ©SEDIF

Au delà de l’exemplarité et de la cohérence qui voudrait qu’un élu s’applique à lui-même ce qu’il recommande aux autres, ce choix a un coût : cette année le budget réservé à la société Château d’Eau qui fournit le palais représente la coquette somme de 10 000€ (compte rendu de la séance du Conseil Municipal du 22 septembre 2011), de quoi se payer 2,5 millions de litres d’eau du robinet du SEDIF… Lire la suite

3F: HLM tout neuf et déjà insalubre

Le portique de l’immeuble 3F du 116 avenue Jean Jaurès affiche l’arrêté préfectoral qui frappe d’insalubrité un logement de cet immeuble. Dans l’attente des réparations, le bailleur ne peut plus encaisser le loyer et doit entreprendre des travaux pour remédier aux objections soulevées.

L'arrêté préfectoral au 116 avenue Jean Jaurès.

Ce qui est fréquent pour un marchand de sommeil ou pour des taudis est plus rare concernant un bailleurs social. Plus étonnant : l’immeuble avait inauguré en 2010.

Est-ce une malfaçon isolée ou cela témoigne t-il d’erreurs plus profondes ? Vos témoignages sont les bienvenus sur le blog ou le compte Facebook.

Mauvaises ondes

Le 27 septembre dernier, la municipalité organisait une réunion d’information et de concertation afin de « porter haut et fort les inquiétudes et exigences des habitants, sur la question hautement polémique des antennes relais ». « Si nous souhaitons tous que le téléphone portable fonctionne au mieux, cela ne peut pas être aux dépens de la santé », résumait l’adjointe au maire déléguée au développement durable.

Rayonnement de l'antenne-relais sur l'emprise du stade Daniel Fery et sur la future école

Notre municipalité, si prompte à porter haut et fort nos inquiétudes et exigences, a sûrement déjà engagé les démarches nécessaires afin que les enfants puissent fréquenter sans danger la nouvelle école qui devrait sortir de terre sur la moitié Est de l’emprise actuelle du stade Daniel Féry. En effet l’emplacement de celle-ci se trouve à moins de 100 mètres d’un des relais de téléphonie mobile du quartier, ce qui en ferait le groupe scolaire le plus exposé de la ville si rien n’était fait. Et mieux vaut s’en soucier tôt, car obtenir le déplacement d’une antenne relais n’est pas une mince affaire. Lire la suite

Exclu : Gilles Poux hors-la-loi!

Vu tout de suite maintenant à l’instant : son Altesse Sérénissime môssieur le Premier édile de La Courneuve en train de fumer dans notre belle Mairie, en pleine séance du conseil municipal!!!!  Et oui dans la Mairie, sur le palier de la salle des fêtes/ du conseil, rien que ça!

Aaaah… Ne dit-on pas « charité bien ordonnée commence par soi-même »???!!!

Un train peut en cacher un autre

Les maires de Drancy, Dugny et Le Bourget ont mis la main sur un rapport de la Direction Régionale et Interdépartementale de l’Environnement et de l’Energie (DRIEE). Ce rapport révèle que les matières transportées dans les wagons qui transitent par la gare de triage de Drancy-Le Bourget pourraient, en cas d’accident, provoquer une catastrophe de l’ampleur de celle d’AZF survenue en 2001.

Zones des risques liés aux activités de la gare de triage de Drancy-Le Bourget

Au vu des produits triés et de la zone d’habitation dense, la DRIEE établit 3 « zones de dangers à risques létaux » avec effet rapide sur la population : Lire la suite

12 commerces d’alimentation contrôlés

Le Regards n°345 nous rapporte « qu’une opération de contrôle de douze commerces d’alimentation a été effectuée le 20 septembre aux Quatre-Routes en collaboration avec l’Urssaf et de la Direction départementale de la protection des populations de la Seine-Saint-Denis.

Deux commerces ont fait l’objet de remarques défavorables en terme d’hygiène et de travail dissimulé :

  • Mirch Masala situé au 9 avenue Paul-Vaillant-Couturier
  • Spicy Food Concept situé 7 rue Lénine. »

Un espoir pour le retour de la radiologie

Le 30 septembre, le seul cabinet de radiologie libérale de la ville baissait son rideau pour cause de départ en retraite du docteur Renault. Le Centre municipal de santé ne pouvant assurer seul tous les actes de radiologie et annexes (échographie…), sa disparition laisse un grand vide.

L’espoir est réapparu samedi 19 avec la visite dans notre commune de deux médecins hospitaliers de province qui ont visité plusieurs locaux en compagnie d’une ancienne assistante du Dr Renault. Il semblerait qu’à la fois les locaux, la possibilité de reprise d’une base de clientèle, l’offre de transports, la complémentarité avec les centres hospitaliers et les autres professionnels de santé de la ville aient intéressés ces deux médecins.

Espérons que cet espoir pour les patients courneuviens et des alentours se confirmera dans les prochaines semaines.

Pour la radiologie à La Courneuve

Radiologie-rassblt

Organisé en à peine 48 heures et malgré un horaire délicat, juste avant le tomber du rideau, le rassemblement pour la défense du cabinet de radiologie a permis de réunir une bonne trentaine de personnes, dont beaucoup de femmes qui avaient pratiqué des échographies pendant leur grossesse.

Il est certain que ce local sera destiné à un autre usage puisqu’il a été vendu. Le docteur Renault va lui prendre une retraite bien méritée. Toutefois, un repreneur a manifesté son intérêt pour installer une nouvelle activité à La Courneuve, peut-être même avec un plus grand éventail de prestations. Les quatre employées du docteur pourraient ainsi retrouver un travail.

Cela suppose que la Ville se mobilise pour faciliter à ce professionnel l’identification de locaux adaptés. Espérons qu’elle saura avoir une écoute attentive et efficace.

Le cabinet de radiologie baisse son rideau

Radiologie

Unique cabinet de radiologie libéral de La Courneuve, le cabinet du 64 boulevard Pasteur (entre la gare et les Six-Routes) va fermer définitivement ce vendredi. En effet, le docteur Renault va partir en retraite.

Certes, il restera un radiologue au Centre Municipal de Santé, mais il travaille déjà à plein régime. La fermeture du cabinet du Dr Renault est donc une mauvaise nouvelle pour tous les Courneuviens.

Aussi, nous invitons à participer au rassemblement qui aura lieu vendredi à 13h30 devant le cabinet pour cette fermeture ne se fasse pas dans l’indifférence.