« Toxic tour » à La Courneuve : le problème des data-center

ToxicTour-tract-couleur-Courneuve-20150125_Page_1Si vous ne savez pas encore ce qu’est un « toxic tour » voilà l’occasion de le découvrir le 25 janvier prochain, à La Courneuve.

Le principe d’un toxic tour est de montrer la pollution pour mieux lutter contre, donc de présenter au public les lieux pollués pour envisager les actions possibles contre cette pollution.

A La Courneuve, ce sont les data center qui s’installent et posent de gros problèmes aux riverains, et soulèvent des questions environnementales. Cela pose la question des activités économiques accueillies sur les territoires les plus pauvre. C’est à toutes ces réflexions que le prochain Toxic Tour organisé à La Courneuve vous propose de débattre. En voici la présentation. Lire la suite

La Maison pour Tous s’ouvre aux associations

Image tirée du site de la ville de La Courneuve

La municipalité a invité l’ensemble des acteurs associatifs du quartier des Quatre Routes le mercredi 3 décembre à 18h, à la Maison Pour Tous Youri Gagarine (56 rue Anatole France, proche arrêt tram DANTON).

C’était l’occasion d’échanger sur les différents projets à venir. Nous avons été accueillis par Hania Mestour, qui est la nouvelle directrice de l’établissement et qui nous a présenté la Maison Pour Tous, les futurs projets et les pistes de travail communs.

L’AC4R y était, et voici le compte rendu de cette rencontre :

Présents :
Hania Mestour, Nouvelle directrice de l’établissement
Marine Schaefer, Responsable de la Vie Associative
Abdel Saadouni, médiateur pour la mairie sur le quartier des Quatre Routes
Nora Aroua, pour la Ville de la Courneuve
Danielle Rudent-Gibertini, équipe Vie Associative
pour les associations :
AC4R : Laure (secrétaire) et Patricia (trésorière adjointe)
Amicale des locataires de la cité des fleurs : Hadija (présidente)

Introduction par Hania Mestour :

La Maison pour Tous deviendra officiellement un centre social le 1er septembre 2015. Elle a jusqu’à cette date pour écrire le projet social du centre.

Durant cette période de transition, la Maison pour Tous n’est ouverte qu’en semaine, elle accueille des activités pour les enfants. En fonction des besoins formulés par les acteurs locaux, elle peut être amenée à être ouverte plus souvent.

L’actuelle Boutique de Quartier des Quatre Routes va être démolie à partir du 1er janvier 2015 et la Maison pour Tous accueillera donc 3 associations :

- Synergie plus (alphabetisation)
http://global-potential.org/ (réinsertion grace à des projets de longue durée à l’étranger pour les jeunes adultes)
http://www.pierreducerf.com/

La futur boutique de quartier sera située au 35 avenue Paul Vaillant Couturier (proche supermarché ED/DIA), et elle accueillera la CNL (Confédération nationale du logement) et une autre association liée au logement.

Le contexte des 4 routes présenté par Abdel Saadouni :

Le quartier des Quatre Routes représente 1/4 de la ville. Il est découpé en 4 quartiers : Anatole France, Bobigny, Garibaldi et Rateau.

La municipalité a fait le constat des problématiques liées à l’insécurité, la dégradation du cadre de vie, les services qui disparaissent (écrivain public). Elle relance les comités de voisinages avec une nouvelle formule : ils devront être animés par une équipe constituée majoritairement d’habitants.
Les comités organisés du 9 au 11 décembre ont pour but présenter ce nouveau fonctionnement.

Abdel Saadouni a également parlé des aménagements en cours :
- L’îlot des pointes (construction de logements) à la place des anciennes serres municipales
- Création du nouveau marché et des logements associés > nous l’avons interrogé sur l’absence de consultation des riverains et l’état d’avancement du projet, mais sa réponse reste très floue.
- Rénovation du quai du tramway sur la place qui est trop étroit (il a évoqué la possibilité de condamner une des sorties du métro pour gagner de la place). La RATP devrait organiser une réunion de consultation prochainement

Etant donné que La Courneuve est placé à 90% en zone prioritaire, des moyens supplémentaires de l’état devraient permettre de financer des infrastructures nécessaires.
- La création d’un nouveau collège a été votée la semaine passée.

L’AC4R l’a alerté sur le manque d’équipements sportifs, crèches… qui doit être anticipé, d’autant plus dans un contexte de densification du quartier.

La Maison pour Tous veut s’ouvrir aux associations. 

Elle peut mettre a disposition des salles pour des projets qui ont du sens (pas pour des fêtes privées !)
Un comité d’usagers bénévoles va être créé pour gérer le prêt des clés.
Un agent d’accueil et un référent famille sont en cours de recrutement.
Les activités actuelles sont art, sciences et techniques. Pour les enfants.

L’AC4R suggère que la Médiathèque (située dans le même bâtiment) et la Maison pour Tous aient des horaires d’ouverture commun pour pouvoir profiter des deux structures en même temps.

Une galette des roi aura lieu le 14/01 à partir de 17h à la MPT

Les projets des associations :

L’AC4R souhaite organiser un atelier de cuisine Indienne début janvier 2015. Hania Mestour va nous proposer des dates. Si l’AC4R a des besoins de salle urgents ponctuels, elle fera son possible pour y satisfaire.

Pour ce qui est d’obtenir un prêt de salle auprès de la Mairie, Marine Schaefer nous a conseillé d’anticiper nos demandes (minimum 2 semaines à l’avance, sans garantie d’avoir une salle libre)

Hadija a proposé d’organiser des goûters pour faire sortir les mamans.

Fin de la réunion.

Comités de voisinage nouvelle formule

Les comités de voisinage pour le quartier des 4 routes auront lieu
- mercredi 10 pour la zone « sud » (Anatole France / Bobigny)
- jeudi 11 pour la zone « nord » (Garibaldi / Rateau)
.
D’après les premiers échos qu’on en a eu, la formule des comités devrait être revue pour impliquer davantage les habitants…

comite-2014

Marché de dupes aux Quatre-Routes (mise au point)

L’Association des Citoyens des 4 Routes cherche toujours à comprendre comment fonctionne le marché de La Courneuve et quels sont les liens qui unissent depuis 35 ans la municipalité de La Courneuve à la société Lombard et Guérin.
La bonne nouvelle c’est qu’elle ne cherche plus toute seule…quelques explications :

Une patience bien mal récompensée

Il aura finalement fallu 5 mois et bien des péripéties pour que le Conseiller municipal délégué à la vie du marché rencontre des membres de l’association; c’était le 21 octobre dernier. Malheureusement, nos préoccupations concernant le fonctionnement du marché n’ont pas été apaisées.
Un mois plus tard, les réponses à nos question et le compte-rendu promis se faisant toujours attendre, l’AC4R a donc décidé de saisir l’autorité compétente en la matière : la Direction Départementale de la Protection des Populations de Seine-Saint-Denis (DDPP).

Une visite conjointe a donc eu lieu vendredi dernier en compagnie d’agents du Pôle Services – orientation des litiges contractuels de la DDPP, qui ont pour mission de vérifier la bonne application de la réglementation par les prestataires de service.

Les bruits qui courent

Même s’ils se sont plus inquiétés des conditions de travail des commerçants que de la qualité de la marchandise, la venue de ces inspecteurs de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes a naturellement suscité des interrogations.
Et on peut comprendre la réaction de certain commerçants, à qui on agite régulièrement la menace d’une fermeture du marché pour faire taire leurs revendications qui se multiplient depuis le déménagement. Un exemple parmi d’autres de la gestion périlleuse de ce service public.

Extrait de l'expo SuperPoses de l'AC4R

La façade du marché des 4 Routes à La Courneuve – extrait de l’expo SuperPoses de l’AC4R

L’AC4R œuvre depuis des mois pour que lui soit expliqué cette gestion qui se fait à la fois au détriment des riverains et des commerçants et qui, à terme, menace un marché qui est aussi ancien que le quartier des 4 Routes.
La visite de la DDPP sera certainement à l’ordre du jour de la Commission consultative des marchés prévue demain. Nous veillerons particulièrement à ce que ne soit pas attribué d’autres intentions à l’association que celle exposée ici.

Un avenir en point d’interrogation

L’activité du marché est très fragilisée, et la conjoncture n’explique pas tout.

  • Quelles actions la municipalité envisage-t-elle pour rétablir l’équilibre commercial local qu’elle a contribué à bouleverser en déménageant précipitamment le marché ?
  • Va-t-elle enfin mettre en œuvre un contrôle de la délégation du service public du Marché des 4 Routes qui garantisse une cohabitation apaisée de l’activité commerciale avec les autres composantes du quartier ?

À suivre…

Les goodies de l’AC4R

L’AC4R a édité pour la rentré 2014 des sacs en coton et des coques pour smartphones (Galaxy S4, iPhone 5/5S, iPhone 4/4S et iPhone 5C).
Faites l’acquisition d’un de ces objets uniques (série limitée) pour un prix modique, en nous contactant par email : ac4r93120@gmail.com 

Voici les références encore disponibles :
sac-citoyens-pas-moutons / 1 pièce disponible : 3€
sac-asso-qui-requinque / 1 pièce disponible : 3€
sac-sans-langue-de-bois / 1 pièce disponible : 3€
sac-citoyens-pas-pigeons / 1 pièce disponible : 3€
sac-citoyens-qui-se-mouillent / 1 pièce disponible : 3€AC4R-sac-28-09-201-3e

coque-citoyens-qui-se-mouillent pour Samsung Galaxy S4 / 1 pièce disponible : 5€
coque-sans-langue-de-bois pour Samsung Galaxy S4 / 1 pièce disponible : 5€
coque-I-AC4R-4R-NB pour Apple iPhone 5/5S / 1 pièce disponible : 5€
coque-Hello-NB pour Apple iPhone 5/5S / 1 pièce disponible : 5€
coque-citoyens-pas-moutons pour Apple iPhone 5/5S / 1 pièce disponible : 5€
coque-asso-qui-requique pour Apple iPhone 4/4S / 1 pièce disponible : 5€
coque-hello-couleur pour Apple iPhone 4/4S / 1 pièce disponible : 5€
coque-asso-certifiée-billot pour Apple iPhone 4/4S / 1 pièce disponible : 5€
coque-citoyens-pas-pigeons pour Apple iPhone 4/4S / 1 pièce disponible : 5€
coque-jamais-au-bout-du-rouleau pour Apple iPhone 5C / 1 pièce disponible : 5€
coque-I-AC4R-4R-couleur pour Apple iPhone 5C / 1 pièce disponible : 5€
AC4R-coques-28-09-2014-5e

Marché de dupes aux Quatre-Routes (on prend les mêmes et ça recommence)

L’Association des Citoyens des 4 Routes cherche à comprendre comment fonctionne le marché de La Courneuve : une nouvelle mouture du règlement a été adoptée ce jeudi par le conseil municipal pour ordonner le marché provisoire.

Mais ce nouveau règlement est un attrape-nigauds puisque personne ne contrôle que le délégataire l’applique effectivement. Preuve en est, sur le marché tout juste déménagé, il est joyeusement piétiné :

Bonjour l’hygiène !

A gauche les poubelles vues du chapiteau, à droite le chapiteau vu des poubelles...

A gauche les poubelles vues du chapiteau, à droite le chapiteau vu des poubelles…

Les jus des bacs à ordure dédiés au marché coulent de l’extérieur vers l’intérieur du chapiteau en longeant les étals jusqu’aux bouches d’évacuation, et sans que rien n’empêche commerçants et chalands d’y patauger.

0930_Marche4R-21

A l’extérieur du chapiteau: des flaques. A l’intérieur: des fuites.

Les pentes réalisées entrainent également les eaux pluviales dans le chapiteau par le dessous les parois en tôles malgré l’étanchéité grossière réalisée. Elles lessivent le sol des étals où sont les branchements d’eau potables, et vont polluer les étals voisins.

0930_Marche4R-06

Sous le chapiteau, au sol : une prises d’eau d’un étal.

Le site de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) publie les recommandation concernant la conception et la gestion des halles fermées dont l’usage est réservé au marché, qui semblent avoir été ignorées.

L’AC4R a alerté le Service Communal d’Hygiène et Santé (SCHS) ainsi que le Conseiller municipal délégué au marché. Interrogé jeudi dernier lors du conseil municipal, Monsieur Irani indiquait pourtant qu’une commission de sécurité s’était réunie en bonne et due forme le 2 octobre.

Ce ne sont hélas pas les seuls points qui inquiètent à propos du marché provisoire, la sécurité et le confort des riverains sont aussi mis à mal, à commencer par ceux des plus vulnérables : Lire la suite

Fête de la Science 2014

druse-284144_640L’équipe de la Maison pour tous Youri Gagarine est heureuse de vous inviter
à la Fête de la science 2014.

Programme

Du 1 au 14 octobre
Les mardis, les mercredis et les jeudis après-midi

▪ Ateliers science et technique « C’est quoi un cristal » (à partir de 8 ans)
▪ Ateliers  « Science et BD » (à partir de 10 ans sur inscription)
▪ Rencontres de science (adultes)

Mercredi 15 octobre de 14h à 19h
▪ Rencontre avec un minéralogiste. Mini-conférences « Qu’est-ce qu’un minéral ? » et « Jouons avec la symétrie »  (à partir de 6 ans)
▪ Intervention de l’association « Femmes & sciences » : lutter contre les stéréotypes (tout public)
▪ Exposition de planches « Science et BD» (tout public)
▪ Exposition de cristaux et fossiles  (tout public)
▪ Atelier art et science « pixels et mosaïque» (à partir de 4 ans)
▪ Atelier « poésie et science » (tout public)

La manifestation sera suivie d’un pot convivial.
Retrouvez le programme complet sur le site officiel de la Fête de la science

Maison pour tous Youri Gagarine
56 rue Anatole France   93120 La Courneuve   Tél. 01 49 92 60 90

Pour info et inscriptions : annalisa.plaitano@ville-la-courneuve.fr

Ordiland en Seine-Saint-Denis

En janvier 2013, l’Association des Citoyens des 4 Routes avait relayé et documenté dans un article l’opposition des riverains de la rue Rateau à l’installation brutale du data center d’Interxion.
Cet été, c’est Mediapart qui a publié une enquête en trois parties sur « L’envers des data centers ». Nous reproduisons ci-après le premier des 3 articles, avec l’aimable autorisation de Jade Lindgaard, son auteur.

Au nord de Paris, en Seine-Saint-Denis, se multiplient les data centers, ces hangars de serveurs indispensables au fonctionnement d’Internet. Leur besoin en énergie est colossal : ils représentent un quart de la puissance électrique supplémentaire du Grand Paris d’ici 2030. Des riveraines se plaignent de leur impact sur leur vie quotidienne.

À brûle-pourpoint, si l’on vous demandait de pointer sur une carte de France la zone de plus forte concentration de data centers, ces hangars de serveurs informatiques qui font tourner Internet, que désigneriez-vous ? Le quartier de La Défense, près des sièges des multinationales ? Grenoble la technophile, avec son « campus d’innovation » spécialisé en nanotechnologies, Minatec ? Le long du couloir rhodanien et de ses nombreuses centrales nucléaires ?
Vous auriez tort.
La plus forte concentration de data centers s’étale sur Plaine Commune, l’agglomération de Seine-Saint-Denis qui regroupe au nord de Paris, Saint-Denis, Aubervilliers, La Courneuve, Stains, Saint-Ouen, Pierrefitte, Villetaneuse, Épinay et l’Île-Saint-Denis.

Par quelle ruse de l’Histoire l’un des départements les plus pauvres de France, havre de cités en galère, s’est-il retrouvé terre pionnière de l’économie numérique ? Par une accumulation d’avantages topographiques et techniques méconnus du grand public : bon équipement en câbles électriques et fibre optique, bonne desserte routière, situation hors zone inondable, foncier pas cher, proximité avec la capitale.

À l’été 2014, une quinzaine de data centers sont en service sur Plaine Commune (sur 130 environ en France dont la moitié en Île-de-France).

Carte des data centers en service en Ile-de-France (pastilles violettes) (DRIEE).

Carte des data centers en service en Ile-de-France (pastilles violettes) (DRIEE).

Visite du site d’Aubervilliers avec Romaric David, informaticien, membre du groupe de services EcoInfo :


Tour Express de Data Centers par Mediapart

À Plaine Commune, plusieurs nouveaux sites sont aujourd’hui en projet, dont un gigantesque data center de 44 000 m2 à La Courneuve, sur l’ancien site d’Eurocopter. Lire la suite