Je pédale, tu pédales…ils aménagent ?

/// ATTENTION : CHANGEMENT DU LIEU DE LA RÉUNION ///

Le Conseil Départemental a des projets d’aménagements cyclables à La Courneuve sur les voies qui relèvent de sa compétence ; si vous souhaitez partager votre expérience afin d’améliorer ces projets, participez à la réunion de travail prévue :

Mercredi 15 février à 18h au 225 avenue Paul Vaillant Couturier à Bobigny à la mairie de La Courneuve, salle des conférences (3ème étage).

Les projets à l’ordre du jour sont :

  • Le long du T1 des Cosmonautes jusqu’aux 6 Routes
  • Le long du T1 sur le pont Palmer
  • Le long du T1 de Stade Géo André à Drancy Avenir
  • Liaison 6 Routes – parc de la Courneuve
  • Continuité cyclable Paris-le Bourget sur la N2
  • Avenue Henry Barbusse (travaux en cours)
  • Avenue Waldeck Rochet (retour sur les travaux réalisés)
En jaune, les projet à l'ordre du jour du 15 février.

En jaune, les projet à l’ordre du jour du 15 février.

Même si ces projets intéressent au premier chef La Courneuve (c’est pourquoi l’Association des Citoyens des 4 Routes a été sollicitée), les associations des communes limitrophes et les cyclistes intéressés par ces itinéraires sont invités à participer à ce rendez-vous afin de faire valoir leur droit à des aménagements intelligents, et soignés !

Enfin nous profitons de l’occasion pour vous signaler la création d’un groupe Facebook afin de rassembler les cyclistes de Plaine Commune…

Nicolas veut votre avis.

PetitNicolasSempeDans le cadre de ses études de géographie à l’Université Paris1, Nicolas Phan Van Phi a choisi de rédiger son mémoire sur les pratiques et les politiques vélo sur Plaine-Commune et celles de nos voisins d’Est Ensemble.

Ça n’est pas tous les jours que les pratiques cyclistes des Séquano-Dyonisiens intéressent quelqu’un ! Alors que vous pédaliez ou pas, participez à son travail en donnant 5 minutes de votre temps pour répondre à son questionnaire en ligne.

Votre participation lui sera d’une grande aide.

(illustration pour le Petit Nicolas par Sempé)

1er Comité vélo local à La Courneuve

ComiteVeloLocalCourneuve

En bon cycliste, l’AC4R y sera !

Bonjour, 

En partenariat avec Plaine Commune, la Ville de la Courneuve souhaite créer une instance de concertation dans le but d’assurer la place du vélo en ville dans toutes ses composantes (un mode de déplacement quotidien et de loisirs, un outil de développement touristique, une pratique sportive), d’améliorer ses déplacements, et de promouvoir ses atouts en termes de santé, d’environnement.

Le comité vélo pourrait avoir des objectifs comme indiqués dans le livre blanc du comité de promotion du vélo à savoir : 

- Urbanisme et vélo : développement des parcs à vélo, lutte contre le vol, aménagement de pistes cyclables, lien avec les zones 30
- Le statut du vélo et du cycliste : évolution des règles de circulation (avec le tourné à droite), sensibilisation à la pratique du vélo en toute sécurité…
- la santé et le vélo : mettre en avant les bienfaits du vélo sur la santé
- tourisme et vélo : participer à des actions en direction du territoire (fête du vélo) …

 Il est proposé que le comité vélo soit composé d’élus municipaux, d’associations, d’habitants, d’instances de démocratie participative (conseil des sages, conseil communal des enfants) et de services municipaux et communautaires (mobilité urbaine, environnement, démocratie participative, voirie). Il pourrait se réunir trimestriellement.

Si vous êtes intéressés par le sujet, nous proposons une première réunion de lancement le mercredi 15 avril à 18h30 à la Maison de la citoyenneté (33 avenue Gabriel Péri).   

Cordialement.

Le Service Démocratie participative et vie associative.

Quand les assos s’en mêlent, CGénant.

BikeSad-262x300Le 22 novembre dernier, les associations Vélo à Saint-Denis, Les vélos de la Brèche (Aubervilliers), l’Association des Citoyens des 4 Routes (La Courneuve) et Mieux se Déplacer à Bicyclette Saint-Ouen adressaient un courrier commun au Président du Conseil Général.

Mi-décembre, la Chargée d’études déplacements doux du CG s’enquérait des adresses postales de nos associations et nous indiquait que la rédaction d’une réponse était en cours. Une réponse d’au moins 100 pages et dont les mots doivent faire l’objet d’un choix très minutieux, puisqu’un mois plus tard, elle ne nous est toujours pas parvenue…

Pourtant les questions posées par nos quatre associations étaient précises et concernaient directement l’instance départementale :

Monsieur le Président,

Nos quatre associations, qui militent pour le développement des circulations  actives, participent régulièrement au comité de pilotage vélo de notre agglomération, Plaine Commune.

Ce comité réunit les élus, les techniciens et les associations spécialisées du territoire. Le Conseil Général n’y est pratiquement jamais représenté.

Dans ce cadre, un schéma directeur des itinéraires cyclables (SDIC) a été élaboré. Il a vocation à faciliter les circulations actives sur l’ensemble de l’agglomération.

Les voies structurantes de ce schéma sont majoritairement des voies départementales qui permettent, notamment, les liaisons intercommunales et le lien avec Paris.

Après trois années de concertation, la réalisation cohérente de ce schéma est compromise par l’aménagement des voies relevant de la compétence départementale, telle que : Lire la suite

J’ai fait du vélo avec le maire et ça fait du bien.

Ce matin, en allant au boulot, je commençais à peine à pédaler quand j’ai aperçu le maire à bicyclette en train de plaisanter avec des mamies. Je freine, j’observe…la nuée qui l’accompagne habituellement n’est pas là, même pas les sbires de la com’. C’est louche.

Je m’approche. Une des mamie me dit « c’est lui le maire ». Je ne suis donc pas victime d’une hallucination matinale.

BikeSmile

Comme il enfourche son petit vélo, j’en profite pour entamer la discussion à propos les double-sens cyclables qui tardent encore à voir le jour. Sans surprise, il n’est pas très au point sur le sujet, mais il m’invite quand même à lui montrer sur place de quoi je parle. Là je me pince ! Lire la suite

Les pédales dans le plat.

En rose les itinéraires cyclables sur le territoire de Plaine Commune (source: Géo Portail 93)

Le torchon brûle entre les associations vélo et Plaine Commune. L’Association des Citoyens des 4 Routes avait co-signé le précédent courrier, publié ici. Aujourd’hui l’association Vélo à Saint-Denis met les pédales dans le plat en adressant une lettre ouverte à Patrick Braouezec, que nous reproduisons ci-après et à laquelle  nous ne pouvons, hélas, que souscrire.

Fête du vélo 2013 : Le vélo, c’est pour quand… Monsieur le Président de Plaine Commune ?

Comme beaucoup d’autres collectivités, Plaine Commune s’apprête ce 1er juin à fêter le vélo… parlons-en Monsieur le Président !

Les cyclistes de Saint-Denis en ont assez du décalage entre les discours et les actes ainsi que de votre politique d’affichage en matière de développement du vélo et des circulations actives (marche, roller, trottinette…).

Alors que tant de villes et d’agglomérations ont compris l’intérêt du vélo comme moyen de déplacement (et pas uniquement de loisir), Plaine Commune, qui rappelle régulièrement qu’elle est une des plus importantes communautés d’agglomération de l’Ile-de-France et qui se veut au cœur du Grand Paris… reste plus que timorée sur la question du vélo.

Plaine Commune affecte un budget de 450 000 € par an aux circulations douces (somme qui n’est même pas intégralement dépensée) alors que des villes comme Nantes ou Bordeaux y consacrent  10 fois plus. Lire la suite

Quelle volonté politique pour les circulations actives?

Quand PlaineCo fait marcher les cyclistes ! © Plaine Commune

L’Association des Citoyens des 4 Routes participe de manière très régulière aux réunions qu’organise Plaine Commune concernant les circulations actives, au côté des associations voisines Vélo à Saint-Denis et l’antenne Mieux se Déplacer à Bicyclette de Saint-Ouen. Dernièrement, à l’occasion d’une énième étude, la moutarde nous est collectivement montée au nez.
Les trois associations ont donc décidé d’en faire part à Patrick Braouezec, actuel Président de Plaine Commune

Saint Denis, le 29 octobre 2012

Monsieur Patrick BRAOUEZEC
Président de Plaine Commune
21, avenue Jules Rime
93218 Saint-Denis Cedex

Objet : Étude de Plaine Commune sur les futurs services vélo : quelle volonté politique pour les circulations actives?

Monsieur le Président,

La Communauté d’Agglomération Plaine Commune déclare faire des circulations actives un enjeu de développement représentatif avec un doublement de la part modale « cycle » à l’horizon 2015 (moins de 2 % actuellement). Cet objectif est clairement affirmé dans les documents d’orientations stratégiques tels que Le Plan Local des Déplacements, le Plan Communautaire de l’Environnement et plus largement l’Agenda 21, ainsi que le schéma directeur des itinéraires cyclables.

Après le malheureux (et coûteux) épisode de Velcom, l’Agglomération a décidé d’étudier la faisabilité de services vélo : location, stationnement fermé, vélo-école, atelier de réparation.., étude confiée au cabinet Inddigo en juin 2012.

Les associations membres du Comité Vélo de Plaine Commune ont, dès la rédaction du cahier des charges, demandé à être associées à ce travail qui, par nature, nécessite une bonne connaissance du territoire et de ses besoins.

Depuis, nous n’avons été, en aucune façon, associées à cette démarche. Seules deux réunions de restitution intermédiaire par le prestataire en l’absence d’élu communautaire, les 21 septembre et 22 octobre, nous ont permis de prendre connaissance de constats sans que nous soyons en aucune façon associées ni à la démarche ni aux dits constats.

Lors de ces restitutions, nous avons exprimé notre insatisfaction et souhaitons par ce courrier solliciter de votre part un recadrage du dossier afin qu’il bénéficie d’un véritable portage politique. Lire la suite

Velcom, c’est fini !

Ça y est, c’est définitivement fini. Les emplacements de Velcom, vides depuis des mois, ont maintenant été démontés. C’est l’épilogue du flop retentissant d’un système non compatible avec Velib’ et installé sans concertation avec la population. Le quartier des Quatre-routes en avait été exclu, de même que des zones propices comme les abords Parc de La Courneuve.

Ancien emplacement de la station Velcom du Boulevard Pasteur

La contrepartie pour l’annonceur JCDecaux avait été la pose de nouveaux panneaux publicitaires. Étrangement, personne ne parle de leur devenir : les vélos partis, la pub resterait ?

Velcom abandonné, le besoin de vélos demeure. Peut-être est-il possible de créer un service de parking gardé et location de vélos, comme à Aulnay-sous-Bois. Alors que La Courneuve et Plaine Commune installent timidement mais sûrement des pistes cyclables, espérons que notre quartier ne reste pas encore au bord du chemin.

L’AC4R participe au SDIC

L’Association des Citoyens des Quatre Routes participe à la programmation du Schéma Directeur des Itinéraires Cyclables (SDIC) de Plaine Commune.
A cet étape du projet, il s’agit d’établir la planification des travaux d’aménagement qui seront réalisés en plusieurs phases.
L’échéance de la première phase est 2016.

Dans ce cadre, l’AC4R a formulé deux demandes concernant la planification et la définition des futurs itinéraires cyclables sur la commune de La Courneuve :

1. Prioriser l’aménagement de l’avenue Waldeck Rochet

Proposition de l'AC4R concernant l'aménagement de l'avenue Waldeck Rochet, dans le cadre du SDIC de Plaine Commune.

L’aménagement de l’avenue Waldeck Rochet (en vert sur le plan) est prévu à terme, mais il ne fait pas partie de ceux retenus pour être réalisés d’ici à 2016. Lire la suite

Carrefour du 8 mai : le CG dialogue avec l’AC4R

Réunion au Conseil Général, le 19 janvier 2012.

Le 19 janvier dernier, des membres de l’Association des Citoyens des Quatre Routes ont été reçus au Conseil Général afin de discuter du réaménagement du Pôle de Déplacements Urbains des Quatre Routes. Nous remercions le Conseiller Général de La Courneuve, Stéphane Troussel, d’avoir permis cette rencontre.

Cette réunion nous a permis de mettre des visages sur le projet et de bien comprendre  ses enjeux et ses contraintes.
Nous avons pu porter à la connaissance des responsables du projet nos observations issues de notre pratique quotidienne du quartier, et nous leur avons fait part de nos suggestions.

Lire la suite