Je pédale, tu pédales…ils aménagent ?

/// ATTENTION : CHANGEMENT DU LIEU DE LA RÉUNION ///

Le Conseil Départemental a des projets d’aménagements cyclables à La Courneuve sur les voies qui relèvent de sa compétence ; si vous souhaitez partager votre expérience afin d’améliorer ces projets, participez à la réunion de travail prévue :

Mercredi 15 février à 18h au 225 avenue Paul Vaillant Couturier à Bobigny à la mairie de La Courneuve, salle des conférences (3ème étage).

Les projets à l’ordre du jour sont :

  • Le long du T1 des Cosmonautes jusqu’aux 6 Routes
  • Le long du T1 sur le pont Palmer
  • Le long du T1 de Stade Géo André à Drancy Avenir
  • Liaison 6 Routes – parc de la Courneuve
  • Continuité cyclable Paris-le Bourget sur la N2
  • Avenue Henry Barbusse (travaux en cours)
  • Avenue Waldeck Rochet (retour sur les travaux réalisés)
En jaune, les projet à l'ordre du jour du 15 février.

En jaune, les projet à l’ordre du jour du 15 février.

Même si ces projets intéressent au premier chef La Courneuve (c’est pourquoi l’Association des Citoyens des 4 Routes a été sollicitée), les associations des communes limitrophes et les cyclistes intéressés par ces itinéraires sont invités à participer à ce rendez-vous afin de faire valoir leur droit à des aménagements intelligents, et soignés !

Enfin nous profitons de l’occasion pour vous signaler la création d’un groupe Facebook afin de rassembler les cyclistes de Plaine Commune…

Marché de dupes aux 4 Routes (Les bases)

L’Association des Citoyens des 4 Routes souhaite que le marché de La Courneuve retrouve une gestion normale et un fonctionnement pacifié. Pour des raisons qui demeurent inconnues, les responsables politiques locaux, MM Gilles Poux et Stéphane Troussel peinent à user des moyens et du pouvoir dont ils disposent pour réhabiliter ce service public.
Grâce à ce mode d’emploi, l’AC4R veut les aider à passer à l’action!

NOCTURNE

Ça commence très tôt, avant même le dernier métro, les livraisons commencent. Sans considération pour le sommeil des riverains, dès 1 heure du matin, manœuvres, grincements de hayons, transpalettes qui raclent : des poids lourds abandonnent  aux noctambules et aux rongeurs plusieurs tonnes de marchandises sur le trottoir pendant des heures. Pourtant le règlement est clair : ces opérations de déballage ne devraient pas avoir lieu avant 5 heures.

Extrait de l’Article 3-b du Règlement du marché

Cette situation n’est pas conforme aux règles élémentaires d’hygiène alimentaire. Et pourtant, depuis 2011 elle est récurrente sur le marché de La Courneuve.

Lire la suite

Marché de dupes aux Quatre-Routes «Une situation compliquée»

Mardi 3 novembre dernier, le comité de voisinage « Quatre-Routes Rateau » a été l’occasion d’aborder une nouvelle fois la situation du marché des Quatre-Routes de La Courneuve.

Nous avons à maintes reprises évoqué ici la gestion déplorable de ce service public comparée aux engagements formalisés dans le contrat de Délégation de Service Public et dans le Règlement général du Marché. Deux documents que s’est procurée l’Association des Citoyens de 4 Routes (AC4R) et qui sont désormais accessibles aux habitants de La Courneuve.

Vente à la sauvette avenue Paul Vaillant Couturier un jour de marché

Vente à la sauvette avenue Paul Vaillant Couturier un jour de marché

RAPPEL À L’ORDRE

Nous ne nous attarderons pas sur l’omniprésence des vendeurs à la sauvette, contre lesquels seule la Police Nationale est compétente. Nous nous contenterons de rappeler à M. Stéphane Troussel, Adjoint aux Finances de La Courneuve, Président du Conseil Départemental, proche du Président de l’Assemblée Nationale et secrétaire national à la décentralisation du parti au pouvoir, qu’il pourrait pour une fois faire profiter notre ville, une des plus pauvres de France, de sa situation politique pour agir en sa faveur afin qu’elle dispose enfin d’effectifs de police décents

Des piétons qui cheminent sur la chaussée de l'exRN2 un jour de marché

Les piétons forcés de cheminer sur la chaussée de l’exRN2 un jour de marché

SURDITÉ OU MÉPRIS ? 

Lors de la réunion, les riverains ont une nouvelle fois listé tous les problèmes causés par le marché, problèmes déjà relayés à maintes reprises auprès des représentants de la ville: difficultés à circuler et à rentrer chez soi, les dégradations des espaces publics (plantations, mobiliers urbains) ou privés (halls et façade des immeubles, entrées des maisons et des garages, etc.)

Devant l'entrée du marché de La Courneuve un dimanche soir

Devant l’entrée du marché de La Courneuve un dimanche soir

Ils ont aussi rappelé leur exaspération face à l’état dans lequel les abords de la Place du 8 mai 1945 sont laissés chaque jour de marché, où sont abandonnés sac, emballages, cartons et cintres qui doivent attendre la fin de journée, et parfois même le lendemain pour être ramassés par les équipes de nettoyage.

Tous ces témoignages des habitants du quartier, et plus particulièrement ceux des riverains évoquent une aggravation sans précédent de la situation. Lire la suite

Marché de dupes aux Quatre-Routes (On ne lâche rien)

Cela fait maintenant 8 mois que l’Association des Citoyens des 4 Routes (AC4R) a commencé à secouer le cocotier du marché, dans l’indifférence totale des élus locaux.

L’expérience quotidienne du marché nous a convaincu que l’extension de 64% de son périmètre entraîne pour les riverains : des risques, des restrictions de stationnement disproportionnées et des nuisances accrues.

L’Association des Citoyens des 4 Routes (AC4R) a donc demandé au Tribunal Administratif l’annulation de l’arrête du 13 novembre 2014 portant nouveau règlement du marché des Quatre Routes.

Jour de marché aux 4 Routes à La Courneuve en 1933 – extrait de l’expo SuperPoses de l’AC4R

Jour de marché aux 4 Routes à La Courneuve en 1933 – extrait de l’expo SuperPoses de l’AC4R

DEUX ACTIONS EN JUSTICE ENTREPRISES PAR L’AC4R

1. Un référé administratif le 12 janvier 2015.
Cette première action au fond est obligatoire et son délai est très long. Elle précède la deuxième action :

2. Un référé suspension le 26 janvier 2015.
C’est une action dont le délai est très court et qui ne statue que sur caractère urgent de l’action. Lire la suite

Marché de dupes aux Quatre-Routes (Mêlez-vous en !)

Depuis le dernier billet consacré au marché fin novembre, l’Association des Citoyens des 4 Routes n’a pas chômé. Après la visite accompagnée des agents de la DDPP, et puisque les élus ne se saisissent pas du dossier, l’association a entamé des démarches auprès du Tribunal Administratif.

L’AC4R vous sollicite pour l’appuyer dans la contestation de l’Arrêté municipal qui modifie le périmètre du marché et des nuisances qui en découlent.

Petite remise en contexte :

DSP_2013Le marché des 4 Routes de La Courneuve est régit par une délégation de service publique (DSP) qui est constituée, entre autres:
- d’un contrat passé entre la ville et le prestataire privé à qui elle a confié la gestion du marché, qui date d’à peine un an,
- d’un règlement général contractuel, qui précise le fonctionnement quotidien du marché.

 

DSP_2014Et voila qu’un nouvel Arrêté municipal portant règlement général du marché vient modifier sans raison le règlement initial!

Les deux documents complémentaires sont devenus incohérents et même contradictoires!

Une de ces contradictions, et pas des moindres, porte sur le périmètre du marché.

Lire la suite

Nan mais c’est qui celui-là !?

Mardi matin à l’angle PVC-Berthelot

Mardi, à l’angle PVC-Berthelot

Mardi dernier, 13h20, l’heure où les écoliers qui mangent à la maison retournent à l’école Angela Davis. Sur l’avenue Paul Vaillant Couturier, les autos stationnées le long des arrêts de bus provisoires ont toutes été verbalisées.

Il y aussi ce fourgon, les 4 roues sur le trottoir au débouché du passage protégé de l’angle de la rue Marcelin Berthelot, et qui semble avoir échappé à la vigilance des ASVP.
Les deux jeunes femmes en tenue sont à quelques mètres.

« - Bonjour, j’ai une question. Je voudrais comprendre pourquoi le fourgon, là, n’a pas été verbalisé ? Lire la suite

Une pétition contre la voie de garage

Ils ne sont pas du genre à lâcher le morceau.

Depuis bientôt 15 ans ce couple d’habitants du quartier remue ciel et terre pour obtenir que l’espace public soit respecté et que la loi s’y applique.

Depuis des années, les activités du garage de l’angle des rues Lavoisier et Marcelin Berthelot, qui a pour spécialité les véhicules utilitaires en « bout de course », débordent du périmètre du hangar et nuisent à la qualité de vie des riverains.

GarageLavoisier_01

Pas encore terminé, le trottoir qui mène à la nouvelle école est déjà souillé.

La monopolisation du stationnement des rues adjacentes est permanente, le stationnement sur les trottoirs et les passages protégés une habitude, et l’entreposage d’épaves sur la voie publique est régulier. Sans oublier les vidanges maladroites qui sont souvent parties à l’égout.

Devenu monnaie courante dans le quartier, cet usage dévoyé de l’espace public a gagné en visibilité depuis l’ouverture, face au garage, du nouveau groupe scolaire Angela Davis qui draine 5 fois par jour son flot d’adultes et d’enfants.

Le fait que pareille situation puisse perdurer depuis si longtemps soulève bien des questions sur la capacité et/ou la volonté d’agir des autorités… Lire la suite

Plaine Co et le sens de l’humour (bis!)

Dans la veine de l’article précédent, admirons aussi le stationnement pour handicapés rue Anatole France, juste en face de l’impasse menant à la maison de l’enfance (bon nid à épaves de voitures par ailleurs…)

Place de stationnement pour personnes handicapées, face à l'école Anatole France

Là l’automobiliste peut stationner sur la place réservée. Mais ensuite, surprise : le conducteur verra sa porte bloquée par une bordure anti-stationnement sur le trottoir !

En somme, l’automobiliste handicapé peut stationner, mais impossible pour lui de sortir de son véhicule. Au fait, samedi dernier, c’était la Journée de l’accessibilité A La Courneuve, attendra t-on l’année prochaine pour remédier à ce problème ?

Quand PlaineCo cultive le sens de l’humour des personnes à mobilité réduite

C’est au niveau du 22 boulevard Pasteur que Plaine Commune et/ou les services de la voirie de la Ville ont décidé de tester le sens de l’humour des personnes à mobilité réduite.

Pendant que certains pensent que l’on peut rire de tout, j’ai décidé de (ré)ouvrir le débat, en essayant de sensibiliser les « services » sur la question (ainsi que quelques associations de défense des handicapés).

En effet, il semblerait que personne (ni ceux qui ont commandé les installations, ni ceux qui les ont réalisées) ne se soit posé la question de l’intérêt d’installer des plots sur une place réservée aux Handicapés (malgré le marquage au sol ET le panneau d’information)  ! Heureusement que les riverains, eux, sont sensibles à ces questions et donnent l’alerte.

Une personne à mobilité réduite peut éventuellement stationner un scooter...

A votre avis il s’agit :

1 – D’un parfait exemple de gestion urbaine, de communication entre services, et de mise en œuvre inadaptés.

2 – Ha je savais pas, mais ce n’est pas si grave,… en plus personne se plaint.

3 – Charlie Hebdo n’a pas le monopole de la provocation, PlainCo peut le faire aussi !

Faites votre choix et faites le savoir !

 

Le trottoir du 5 rue Édouard Renard

Ci-après le message qu’Annie nous a fait parvenir via lacourneuve4routes@gmail.com :

Le trottoir du 5 rue Renard...

Bonjour,

Depuis quelques semaines, au 5 rue Édouard Renard (côté Courneuve) nous avons un bar « Le Millénium » devant lequel sont stationnés tous les soirs des véhicules sur le trottoir.

Le 31 mai à 18h30...

Ils gênent le passage, sans aucun respect des piétons; vous avez aussi les conteneurs poubelles qui ne sont jamais rentrés dans l’immeuble de cette même adresse, alors que suivant la charte des citoyens ceux-ci ne doivent pas rester dans la rue.

Merci de bien vouloir remédier à ces problèmes pour le respect d’autrui.